Développer une culture de la médiation

 

 

La médiation se déploie à des rythmes différents selon les juridictions, les pays, les continents. Existerait-il une culture de la médiation ? Et comment pourvoir à son développement ?

 

Promouvoir une telle culture est également l’ambition de la résolution du Parlement Européen du 12 septembre 2017 sur l’application de la directive relative à la médiation du 21 mai 2008.

 

C’est sur ces questions que des experts venus du monde entier se sont penchés lors des 8es Assises internationales de la médiation judiciaire.

 

Béatrice Blohorn-Brenneur et Claude Czech

Avec le concours de Annick Quénioux-Birot,
Anne Mauchamp et Mathilde Molavi

 

 

 


"Allier justice et vérité dans le respect de la légalité, tel est le but de la médiation. Et nous sommes heureux que notre prestigieuse Ecole Nationale de la Magistrature, implantée à Bordeaux, accueille une équipe de GEMME pour promouvoir une culture de médiation.

 

La culture de la médiation n’est pas encore inscrite dans les mentalités. Si l’agressivité fait partie de notre patrimoine génétique comme essentielle à notre survie, la notion d’altérité, sans laquelle les conflits ne peuvent être apaisés, s’acquiert.

 

Le chemin à parcourir pour créer une « culture de médiation » sera long, car elle a pour essence même la paix vers laquelle doit tendre l’idéal de Justice. "

Extrait de la préface de Béatrice Blohorn-Brenneur,

magistrat honoraire, présidente de GEMME et de CIMJ,

ancienne médiatrice du Conseil de l’Europe


Les 8es Assises internationales de la médiation judiciaire et le colloque ont été organisées par la section française du Groupement Européen des Magistrats pour la Médiation (GEMME-France) et par la Conférence Internationale de la Médiation pour la Justice (CIMJ), avec la collaboration de l’École Nationale de la Magistrature, de la Cour d’appel de Bordeaux, de l’Université de Bordeaux, de l’ordre des avocats du Barreau de la Chambre Nationale des Praticiens de la Médiation (CNPM) et d’associations de médiateurs nationales et locales représentatives.

 


Le Groupement Européen des Magistrats pour la Médiation (GEMME) créé en 2003 a pour vocation de regrouper les juges qui oeuvrent pour développer la conciliation et la médiation au sein des 28 pays de l’Union européenne.

 

 

La Conférence Internationale de la Médiation pour la Justice (CIMJ) créée en 2009, a pour but de favoriser l’implantation de la médiation dans tous les systèmes de droit. Elle encourage un enseignement de pointe. 


Développer une culture de la médiation

15,00 €

  • disponible
  • 1 à 3 jours de délai de livraison1

bon de Commande

Vous préférez commander cet ouvrage par courrier ?

Votre bon de commande est disponible  ici :